Cellule de veille harcèlement  2020/2021

La cellule de veille harcèlement

Qu’est-ce que c’est ?

Un groupe d’adultes du collège qui interviennent en cas de suspicion de harcèlement entre élèves.

Quelle est la méthode ?

La méthode est celle du psychologue Anatole Pikas :

La préoccupation partagée

Cette méthode vise à s’entretenir individuellement avec les intimidateurs présumés afin de faire naitre une certaine préoccupation pour la situation de l’élève cible. Les intimidateurs présumés sont alors invités à trouver des solutions pour régler eux-mêmes la situation de harcèlement.

Qui fait partie de la cellule ?

Mme Dali, principale adjointe.

Mme Folletete, CPE.

Mme Redondo, assistante sociale.

Mme Mandot, professeur documentaliste.

Mme Tanneux, professeur de SVT.

Mme Monsuez, professeur d’allemand/lettres.

Mme Colin, infirmière scolaire.

M Lleida, professeur de technologie.

Mme Williart, professeur de SVT.

Comment contacter la cellule ?

Si vous avez une suspicion de harcèlement, merci d’en parler à un des membres de la cellule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *